WikiMixx - Les étoiles avaient rendez-vous avec LA lune - Hébergez gratuitement votre podcast sur Vodio.fr

WikiMixx

Actualités > Divertissement
13min (30 Mo) - 27 janvier 2024 Code copié Lien copié

Description de l'episode

Nous avons appris dimanche 21 janvier dernier, le décès de Delphine Volant, alias Mademoiselle Luna.

Delphine se destinait au métier de photographe. Pourtant, c’est la musique qui emportera ses suffrages que ce soit en tant que DJ, artiste ou animatrice radio et télé.
Sa première approche du monde de la nuit se fait à l’âge de 18 ans au Fuse, en tant que barmaid. Par la suite, elle fonde un groupe de danse avec des amis. Ça durera 10 ans. Elle prendra ensuite la gérance d’un club à Bruxelles où elle débutera son apprentissage du mix, avec un ami, en 2001. Et c’est là que tout s’enchaine pour elle. Des résidences dans des clubs de Bruxelles, des bookings, la plupart en Belgique mais aussi à l’international (France, Portugal Algérie ou encore Maroc).
La radio arrive en 2012 via l’émission Party Fun tous les samedis. Avec le DJ Olivier Gosseries

Coté production, citons, entre autres, en 2007 « Shining on my own » avec Linda Lee Hopkins (Airplay music), Forever DJ en 2008, « Want you to be mine » en 2009, “Summer Legend” Avec Kid Noize feat. Evee G en 2015.
En 2021 « Your smile » avec Ron Carroll. Même année, avec l’artiste flamand Regi, “Now's the Time” (Official Team Belgium Anthem), hymne officiel de la Belgique pour les jeux olympique.
Mademoiselle Luna feat LAUD- Live It Up en 2023 qui concluera ce WikiMixx.

Son regret ? Encore trop peu de filles qui mixent.

Face à la maladie, la musique lui apportait du répis : « La radio et mes mixes en soirée me font énormément de bien. J’ai la chance de vivre de ma passion. Être derrière un micro m’oblige à penser à autre chose. Lorsque je suis derrière mes platines, je suis dans ma bulle et la musique me procure une énergie folle. Les gens m’envoient beaucoup d’amour. Cela montre également que, malgré tout cela, nous sommes capables de continuer à vivre ».

L’ensemble de la presse belge mais également luxembourgeoise ou française parle de cette disparition. « La voix du nord » écrit « L’annonce de son décès a provoqué une vague de tristesse en Belgique, où depuis dimanche, les hommages affluent sur les réseaux sociaux pour honorer la femme, la Djette et battante qu’elle a été ».

D’un « simple » cœur brisé affiché par Kid Noize à des déclarations plus longues. Tant de la famille RTL que du côté de la RTBF ou des radios privées comme Mixx Fm. Toutes et tous s’accordent à souligner le côté solaire et positif de la DJ.

Daddy K : « Tu étais ma partenaire dans le crime, ma sœur de soirée, ma sœur de radio.
Je t’ai vu grandir et devenir l’incroyable femme talentueuse et battante que tu étais.
On a partagé tellement de choses ensemble , un parcours de vie incroyable à tes cotés
Ce soir le monde de la musique est en deuil car on a perdu plus qu’une artiste on a perdu une amie, une sœur, une belle personne qui nous accompagnait tous dans nos vies ..
Merci Tellement Delphine pour toutes ces joies, tous ces fous rires, tous ces moments privilégiés que tu nous as donnés …tu te seras battue avec un courage incroyable jusqu’au bout contre ce maudit cancer …là où tu vas, continue à les faire danser et chanter on viendra tous tôt ou tard te rejoindre.

Henri PFR : « Aujourd’hui, la scène électro Belge vient de perdre un pilier, une âme irremplaçable... Delphine @mademoiselleluna
C’est avec le cœur lourd que je partage ces quelques mots.
Delphine n’était pas seulement une artiste exceptionnelle, mais une source inépuisable de positivité et de force. C’était le genre de personne qui avait cette capacité unique à nous pousser pour dépasser nos limites, à affronter les épreuves avec le sourire, à ne jamais renoncer à nos rêves. C’était le genre de personne à ne jamais montrer un signe de faiblesse ou de fatigue, en restant forte et déterminée jusqu’au bout.
Delphine a été la première personne à me soutenir dans mes rêves, dès mes débuts et tout du long de ma carrière.
Plus qu’une artiste, plus qu’une collègue, Delphine était une amie, un exemple à suivre.
Merci Delphine, merci pour tout ♡

DJ Furax : ”Elle n’était pas au top ces dernières semaines. Nous avions plusieurs dates de prévues ensemble et je sentais bien que quelque chose n’allait pas, explique le Hutois DJ Furax. Cela fait 25 ans qu’on se connaissait. On a mixé des centaines de fois ensemble. Même si j’étais un peu préparé, cela va vraiment me faire bizarre de ne plus pouvoir lui parler. En décembre dernier, nous devions jouer dans le même endroit. Elle n’est pas venue et je lui ai directement envoyé un message. Mais ces derniers temps, elle était de plus en plus discrète concernant sa maladie… C’est horrible qu’elle disparaisse maintenant. Elle avait encore tellement de choses à apporter à la musique.” Concluant par « Je t'envoie la lumière pour ton dernier voyage »

Ophélie Fontana, sa complice de combat pour Think Pink : « Je n’ai pas les mots. Tu vas nous manquer. On continuera le combat pour toi ».

Think Pink Belgique : Delphine, tu es entrée dans la vie de Think Pink il y a de cela deux ans, au moment où le cancer est entré dans la tienne. Tu voulais devenir ambassadrice de notre association pour transmettre un message : « Le cancer ne s’attaque pas qu’aux autres. Faites-vous dépister et prenez soin de vous ».
???? Merci d’avoir été durant ces deux années, avec force et courage, aux côtés de Think Pink. Merci d’avoir donné de ton temps et ton énergie positive à toutes ces personnes qui comme toi, devaient faire face à cette foutue maladie. Merci pour ta bienveillance et ta générosité. ????
Tu étais notre rayon de soleil, la joie incarnée. Nous avons créé beaucoup de merveilleux souvenirs ensemble et nous les garderons à jamais précieusement dans notre cœur. Tu resteras un exemple de combativité pour nous toutes et tous.
Aujourd’hui, nous te faisons une promesse : celle de continuer notre travail de sensibilisation et d’aide aux personnes touchées par un cancer du sein mais également de soutien à la recherche scientifique pour qu’un jour, cette maladie ne puisse plus emporter personne.
Nous t’aimons très fort. Repose en paix, Delphine. ❤????
Toute l’équipe Think Pink adresse à sa famille et ses proches, ses plus sincères condoléances.

Christophe Dechavanne, qui lui avait consacré un « Orage de la vie », a réagi auprès de Ciné-Télé-Revue : « J’ai appris sa disparition avec une immense tristesse, cela m’a fait un choc. J’ai été si heureux de la connaître, de faire cette émission avec elle. Je ne suis pas très fort pour les déclarations dans ces cas-là. La vie n’est pas juste. J’ai beaucoup de peine, je pense très fort à ses proches, sa famille, et à elle. Je la serre bien fort dans mes bras, là où elle est. »


Gaetan Bartosz sur son facebook : « Je t’aime ! On était ensemble jusqu’au bout ma chérie… Je ne t’oublierai jamais, tu seras à jamais dans mon cœur et dans mon âme !
Je n’ai tellement pas de mots, j’ai encore tellement de choses à dire… »
Son collègue et ami proche s’est confié récemment à Sudinfo :
« Je savais que ça n’allait pas, je savais que c’était très dur, mais je ne pensais pas que cela irait si vite », glisse-t-il.
« J’ai pu lui dire au revoir, hier (NDLR : samedi)… J’allais avec elle à ses examens. Elle, si battante, demandait aux médecins de ne plus lui dire où on en était. Elle avait peur de baisser les bras, elle voulait garder sa force. Quand on lui a appris qu’elle subissait une récidive, la première phrase qu’elle m’ait dite, au sortir de ce rendez-vous, c’est : « Qu’est-ce que je vais dire aux femmes ? ». Qu’est-ce qu’elle allait dire à ces femmes elles aussi malades, leur dire qu’elles aussi, elles pouvaient subir une récidive ? Je n’ai jamais vu ça chez personne : penser aux autres avant de penser à soi ! C’est Delphine, ça… On dit qu’elle est solaire, gentille avec tout le monde. Pour moi, elle est plus que ça. Elle est un exemple pour la Belgique, je le dis, qu’on soit Wallon ou Flamand ! »

Les visites de condoléance auront lieu les samedi 27 et dimanche 28 janvier de 14 heures à 19 heures au funérarium Fostier à Montigny-le-Tilleul. Le 29 janvier à 12h30, les funérailles civiles se dérouleront là-bas dans la plus stricte intimité.

Les derniers mots, je les laisse à Delphine, le 27 septembre 2023 sur son Instagram. Investie dans le combat contre ce foutu crabe, elle écrit :
« Dans notre pays, 1 femme sur 8 est aujourd’hui encore touchée par un cancer du sein. Tout le monde connait malheureusement dans son entourage une personne qui est ou a été touchée par cette maladie.

C'est pourquoi il est important d'unir nos forces afin de sensibiliser un maximum de personnes et d'agir ensemble pour lutter contre le cancer le plus fréquent chez la femme en Belgique. Porter le ruban rose est une façon de signifier aux autres que vous êtes investi(e) et conscient(e) de l'importance de se faire dépister mais également d'exprimer votre soutien à toutes les personnes touchées par la maladie. »
Et surtout faites ce que vous avez envie de faire ! Profitez de la vie !

WikiMixx

Le rendez-vous d'information sur le monde de la musique électro au sens large. Présenté par DJ Miss Klax (Le Megadance), elle y parle de celles et ceux qui font la House, la Tech-House, la Techno, la Melodic-House, la Deep-House, la Progressive, le Nu-Disco, la Trance, l'EDM, etc. ou même le Hip-Hop. Bref, tout ce qui contient un beat dansant. De temps à autre, la technologie, le matos sont également abordés. La rubrique est diffusée sur Mixx Fm Charleroi (107,6 fm et DAB+ - https://mixxradio.be/) le jeudi à 9h et 14h, et le samedi à 11h30 Le WikiMixx est également diffusé sur Vibration Bruxelles (107,2fm) (https://vibration.fm/), le lundi à 13h30, le mercredi à 10h30 et le vendredi à 16h30.

Nous retrouver

Licence d'utilisation

Copyright - Tous droits réservés
Copyright
Tous droits réservés

Tous les episodes