WikiMixx - La musique actuelle n’en finit pas avec le passé, épisode 4 : "Blue Monday" - Hébergez gratuitement votre podcast sur Vodio.fr

WikiMixx

Actualités > Divertissement
10min (24 Mo) - 12 juin 2023 Code copié Lien copié

Description de l'episode

Logique pour un lundi de vous parler du Blue Monday. L’encyclopédie en ligne nous dit : « Surnom donné en 2005 au jour supposément le plus déprimant de l'année par une campagne publicitaire pour Sky Travel, une chaîne de télévision du Royaume-Uni consacrée aux voyages. En général, cette journée correspond au troisième lundi de janvier ». Préparez-vous, en 2024, ce sera le 15. Poursuivons : « D'après Sky Travel, ce lundi serait le point de convergence de plusieurs paramètres négatifs dont le début de la semaine (lundi), le salaire du mois pas encore tombé – du moins en Grande-Bretagne - , la météo, saison froide et nuits longues depuis déjà un certain temps et encore pour plusieurs semaines, la période post-fêtes dont les dettes de Noël non remboursées, l'arrêt des bonnes résolutions, paramètres pouvant se mettre en formule pour en déduire la date »… Notons que l’encyclopédie nous indique cette formule du jour le plus déprimant mais aussi celle du jour le plus heureux de l'année. On en parle moins de celui-là…
Et justement ! Parlons plutôt musique puisqu’elle est la réponse à tous nos problèmes…
« Blue Monday » est le titre que New Order, groupe pop new-wave anglais, a sorti il y a 40 ans cette année.
Je vous parlais dans un précédent WikiMixx du fait que le maxi 45 tours est le plus vendu (plus d'un million d'exemplaires en Angleterre) de l'histoire de l'industrie musicale et que le groupe avait remis à disposition tout un tas de nouveau marchandising pour célébrer cet anniversaire.
Avec ce titre, New Order amorce un virage musical passant d'un son post-punk/new wave noir à une forme plus optimiste, préfigurant la dance alternative : Blue Monday est composé durant l'automne 1982.
D'après Bernard Sumner, chanteur et guitariste, « Blue Monday » est le résultat de l'influence de quatre morceaux : les arrangements s'inspirent de « Dirty Talk » du duo italien post-disco Klein + M.B.O. (en), tandis que la ligne de basse est empruntée au titre disco « You Make Me Feel (Mighty Real) » de l'américain Sylvester. Le beat vient d'un autre titre disco, « Our Love » de Donna Summer. Enfin, le début et la fin de « Blue Monday » utilisent un sample tiré de « Uranium », titre de l'album Radio-Activity (1975) du groupe Kraftwerk.
OUF !
Et la reprise qui m’intéresse actuellement est en tête de nombreux classements. J’ai eu le plaisir de vous la proposer le jour-même de sa sortie dans le Mix Megadance. Elle est le fruit de la collaboration du DJ Hollandais Oliver Heldens, des DJs italiens DJs From Mars, ‘les DJ à la tête de caisses en carton’, et surtout de la sublime voix de JD Davis. Ce dernier a d’ailleurs déjà eu l’occasion, en 2021, de collaborer avec les DJ italiens, à nouveau pour une reprise, « Sunglasses at night » du Canadien Corey Hart (de 1984).
DJ, compositeur, chanteur, musicien à part entière, JD Davis, de son vrai nom David Henrard, est Belge et précisément Spadois. Bercé dans la musique depuis bébé, elle devient une passion et c’est plutôt le Rock, la New Wave et la New Beat qui l’attirent au début.
Dans les années ’90, il se distingue sous le nom de Dave Davis en produisant un titre trance « Trancefiguration », hyper rythmé (+-160 BPM), qui sera signé, en 1995, sur le mythique label « Bonzai Records ». Il devient alors l’un des DJ de l’écurie Bonzai.
Par la suite, il collabore avec le DJ français Kiko, notamment pour son projet Sinema. En 2003, JD Davis rencontre David Guetta et Joachim Garraud. S’en suit les titres « The World Is Mine » et « In Love With Myself » extraits de l’album "Guetta Blaster", sorti en mai 2004. "The World Is Mine" est devenu numéro 1 des clubs européens au début de 2005, se vendant au Royaume-Uni, en Allemagne, en Belgique, en Italie, en France ainsi qu'aux États-Unis et au Canada.
Il y aurait encore beaucoup à dire sur la carrière de JD Davis… je n’y manquerai pas, plus tard.
Pour l’instant, voici cette collaboration qui fait un carton : Oliver Heldens, DJs From Mars et JD Davis pour cette reprise de New Order – Blue Monday… How does it feel…

WikiMixx

Le rendez-vous d'information sur le monde de la musique électro au sens large. Présenté par DJ Miss Klax (Le Megadance), elle y parle de celles et ceux qui font la House, la Tech-House, la Techno, la Melodic-House, la Deep-House, la Progressive, le Nu-Disco, la Trance, l'EDM, etc. ou même le Hip-Hop. Bref, tout ce qui contient un beat dansant. De temps à autre, la technologie, le matos sont également abordés. La rubrique est diffusée sur Mixx Fm Charleroi (107,6 fm et DAB+ - https://mixxradio.be/) le jeudi à 9h et 14h, et le samedi à 11h30 Le WikiMixx est également diffusé sur Vibration Bruxelles (107,2fm) (https://vibration.fm/), le lundi à 13h30, le mercredi à 10h30 et le vendredi à 16h30.

Nous retrouver

Licence d'utilisation

Copyright - Tous droits réservés
Copyright
Tous droits réservés

Tous les episodes