WikiMixx - Il y a 20 ans, sortait 'Love Story’, considéré comme un titre phare qui a changé la dance music à jamais - Hébergez gratuitement votre podcast sur Vodio.fr

Description de l'episode

A l’occasion du 20e anniversaire de ce titre, c’est Paul Woolford qui s’y colle pour un remix du titre du duo anglais Layo & Bushwacka!.
Ils se sont rencontré dans une boite de Londres où Bushwacka!, alias Matthew Benjamin, était DJ résident et Layo Paskin était copropriétaire. Leur implication dans des soirées acid house londoniennes leur ont permis de se construire une petite notoriété avant l’an 2000 dans le milieu et devenir un duo de tech house reconnu.
Un premier album, ‘Low Life’, voit le jour en 1998 sur End Recordings, avec un premier hit dans les clubs pour le titre blues et tribal, ‘Deep South’.
Mais c’est en 2002, avec la sortie de "Love Story", que la reconnaissance dépassera les frontières britanniques.
"Layo faisait la plupart des échantillons à l'époque", se souvient Matthew, « Les échantillons venaient de chez moi, de magasins de disques d'occasion ou autre. C'était des choses qu'il connaissait bien et il était un grand fan de Devo quand il était plus jeune ».
La ligne de basse échantillonnée provient du titre "Mongoloid" de ce groupe de synth-punk américain: « La ligne de basse de la chanson n'était pas accompagnée, ce qui la rendait facile à utiliser comme échantillon » déclare Bushwacka!, « Layo a acheté une pile de disques un après-midi. Nous avons pris quelques échantillons à l'aide d'un E-MU E64 et pendant que Layo était sorti, j’en ai profité pour aligner les samples au même tempo. L'une des choses les plus intéressantes qui sont ressorties de ce processus était cette ligne de basse de Devo et un accord de piano blues qui sonnait légèrement faux », se souvient Matthew. « C'était un accord extrait d’un disque, je l’ai échantillonné et ai joué une copie de la ligne de basse en y ajoutant cet extrait de piano - c'est de là que vient tout le crochet. » poursuit-il.
Au retour de Layo, ils ont repris le mixage du titre, en y ajoutant un sample de Nina Simone. "Le plus drôle à ce sujet, c'est que personne n'a pu comprendre ce qu'elle disait, pendant si longtemps", rit Matthew. "Même moi, je ne savais pas qu'elle disait "Rags and old iron, rags and old iron, all she was buying was rags and old iron" (des chiffons et du vieux fer, des chiffons et du vieux fer, tout ce qu'elle achetait, c'était des chiffons et du vieux fer).
« Layo ne voulait pas sortir le morceau au début », rapporte Bushwacka. Ils se sont alors contentés de presser 500 exemplaires sur vinyle noir avant de represser plusieurs fois.
Quant au nom du titre, il explique : « Les gens en Argentine ont commencé à l'appeler 'Love Song', et nous avons fini par l'appeler 'Love Story' ».
Le morceau a été joué dans le même festival, le même jour par différent DJ : « Je me souviens d'avoir parcouru le festival » raconte Bushwacka. « J’entrais dans une tente Pete Tong le jouait, dans une autre tente Laurent Garnier le jouait, dans une autre tente Jeff Mills le jouait, et dans un autre, le Judge Jules le jouait. C'était la magie de la scène à l'époque ».
Le titre s’est logiquement retrouvé dans de nombreux classements de DJ, fin 2002 et a été un grand succès underground, mais leur nouveau label - Cool Indie XL - voulait une voix qui surplombe le titre. « Nous avons essayé diverses choses qui ne fonctionnaient pas, mais suite à un des DJ set avec Layo, je mixais sur trois platines", se souvient Bushwacka. "D’un côté, j'avais "Love Story" et sur la seconde platine, j’avais un acapellas du titre « Finally » des Kings Of Tomorrow. Sur la troisième platine, j'avais un enregistrement techno en boucle et quand j'ai mis ces trois choses ensemble, je n'ai jamais vu une foule devenir aussi folle de toute ma vie ! J'étais littéralement presque en train de pleurer, en pensant "Oh mon dieu, c'est tellement incroyable". "Love Story" et "Finally" des Kings Of Tomorrow" étaient les deux chansons préférées de ma petite amie de l'époque", ajoute Matthew. "Alors je suis allé dans mon studio, j'ai réenregistré 'Love Story' avec l'acapellas par-dessus, et je lui ai dit 'Voilà, joyeux anniversaire !' Puis j'ai dit au label que c'était la seule chose qui fonctionnait. La piste est sortie ainsi et est arrivée dans le Top 10. »
Le plus étonnant dans cette histoire c’est que comme ils ont utilisé des samples et bien qu'il s'agisse d'un succès international, le disque ne rapporte rien à Layo & Bushwacka. Ils ont dû céder l’entièreté des droits. "Devo a obtenu 50 % et la succession de Nina Simone a obtenu les 50 % restants. Ce qui laisse un grand total de… eh bien, vous pouvez faire le calcul. Si nous avions joué la ligne de basse au lieu de l'échantillonner, nous serions peut-être riches maintenant ! précise Matthew.
Mais ce titre a lancé leur carrière internationale en tant que DJ. Bien qu'ils continuent de jouer ensemble, le duo a mis fin au projet Layo & Bushwacka. "Maintenant, j'en suis très fier et de ce que nous avons fait, mais je suis plus tourné vers le présent et l'avenir", déclare Matthew. « Il y aura des moments où je jouerai encore. Cela a rendu tellement de gens très heureux, et c'est quelque chose dont je serai toujours très fier.

Layo & Bushwacka! Pour 'Love Story (Vs Finally)' remixé par Paul Woolford.

WikiMixx

Chaque jour de la semaine, à 8h30 et 14h, Mixx Fm Charleroi (107,6 fm et DAB+ - https://mixxradio.be/) diffuse un rendez-vous d'information sur le monde de l'électro au sens large. Présenté par DJ Miss Klax (Le Megadance), elle y parle de celles et ceux qui font la House, la Tech-House, la Techno, la Melodic-House, la Deep-House, la Progressive, le Nu-Disco, la Trance, l'EDM, etc. ou même le Hip-Hop. Bref, tout ce qui contient un beat dansant. De temps à autre, la technologie, le matos sont également abordés. Le WikiMixx est également diffusé sur Vibration Bruxelles (107,2fm) (https://vibration.fm/) le mercredi à 8h et 11h et le vendredi à 8h, 11h et 15h.

Nous retrouver

Licence d'utilisation

Copyright - Tous droits réservés
Copyright
Tous droits réservés

Tous les episodes